Stage d’Initiation à l’Oraltitude

Introduction

L’Oraltitude est une technique novatrice de chant issue d’une étude scientifique comparée entre le fonctionnement de la voix et celui des instruments de musique. Les résultats qu’elle permet d’obtenir sont si spectaculaires qu’elle a été validée par une mission nationale au Ministère de la Recherche. Elle permet en effet de faire éclore très rapidement, chez quiconque, toutes les potentialités musicales de la voix et de l’oreille. Pour le dire autrement elle révèle à chacun le Stradivarius vocal inouï aux deux sens du terme qui dort en lui. Ce qui entraîne un développement immédiat des capacités artistiques dans tous les domaines concernés par la voix et l’oreille (théâtre, chant, pratique instrumentale et danse). Nous vous proposons un stage d’initiation à cette technique en deux séances.

Première séance

Présentation

Le stage commence, par un bref exposé sur la nature des sons et sur les trois notions qui vont être travaillées lors de cette première séquence : notion de soclage, notion de balayage et notion de conductance des sons. Présentation qui est faite dans un langage très simple et étayée à l’aide d’exemples vocaux pour chaque illustration.

Ecoute et « diagnostic »

Les écoutes sont alternativement collectives et individuelles.
Il est réalisé dès la fin de l’exposé, une écoute spectrale de la signature harmonique du groupe. Cette écoute se fait sur quelques mélodies connues, chantées à deux voix (ces mélodies serviront ensuite de références comparatives pour juger des progrès à chacune des étapes du stage). A la suite de chaque écoute est posé, en regard, un « bilan harmonique vocal » (non médical) en termes compréhensibles par tous. Etat phonatoire collectif dont on pourra mesurer l’évolution à partir du point de départ.
Puis est réalisé un premier bilan vocal individuel de la voix de chacun des participants concernant les paramètres définis par l’Oraltitude : bilan de tension des oscillateurs et résonateurs du visage. Connexion nasale. Test de solidarité du couple larynx pharynx et test de tension linguale.

Installation des sensations proprioceptives

1) Explication et exercices pratiques autours de la notion de « soclage » du son. Ecoute individuelle commentée puis écoute collective sur les mélodies évoquées
2) Explication de la notion de foyer du paraboloïde palatal et d’angle de balayage du son. Ecoute individuelle commentée puis écoute collective sur les mélodies
3) Explication et exercices pratiques autours de la notion de conductance du son. Ecoute individuelle commentée puis écoute collective sur les mélodies
4) Travail des 3 notions rencontrées à partir de deux vocalises spécifiques
5) Ecoute collective commentée sur les mélodies utilisées

Deuxième séance

1) Ecoute spectrale et « évaluation vocale » du groupe sur les mélodies de références du stage 1)
2) Révision des trois notions rencontrées pendant le stage 1. Ecoute et analyse vocale individuelle comparative avec l’état initial de la voix de chacun des participants
3) Travail des notes aiguës : notion de passage et d’anamorphose des sons. Exercices et vocalise de passage
4) Polyphonie finale sur l’ensemble des airs travaillés.